Lancer son activité

lancement d'activité

Après de multiples efforts, un temps considérable à élaborer et mettre en place étude de marché, business plan, stratégies et autres démarches fastidieuses, on y est : c’est le lancement de votre activité ! Les premières semaines, mois de votre entreprise sont particulièrement importants, il est donc important de ne pas relâcher vos efforts !

Votre priorité : vendre !

Ce conseil est évidemment valable pour tous les chefs d’entreprise, quelle que soit leur phase. Mais ça l’est encore pour votre petite entreprise qui vient de démarrer. À ce stade, personne ne peut mieux vendre votre produit ou service que vous-même.

Même la meilleure entreprise du monde ne fera pas long feu si elle ne va pas à la recherche de clients. N’hésitez donc pas à vous octroyer du temps pour faire de la prospection.

Lors de la phase de création, vous avez sûrement déjà conçu votre plan d’action. Il convient maintenant d’en détailler le contenu et d’élaborer précisément des actions commerciales. Identifiez ensuite le temps que vous devrez consacrer à chaque action, ainsi que leur coût. Cette action vous permettra de définir celles qui auront le meilleur ratio en termes de coût – temps – efficacité.  N’hésitez pas à passer du temps sur cette étape qui vous évitera de nombreux tracas.

Surveillez votre trésorerie

Véritable révélatrice de la situation et de la santé de votre entreprise, la trésorerie doit constamment faire partie de vos principales préoccupations. Connaître avec précision l’argent dont dispose votre entreprise pour pouvoir l’utiliser au mieux, anticiper vos dépenses et donc maîtrisez vos coûts.

Si la gestion de trésorerie vous paraît insurmontable et incompréhensible, vous pouvez toujours faire appel à un expert-comptable. Véritable partenaire, celui-ci vous aidera également à faire face à toutes les échéances fiscales et sociales, qui seront sûrement inédites pour vous, mais qui régissent la vie d’une entreprise.

Ne négligez pas la communication !

Vous avez peut-être eu l’idée du siècle, mais si vous ne la faites pas connaître, personne ne le saura et tout votre travail acharné ne servira à rien ! Il est donc bon de prévoir un minimum de budget dédié à la communication, c’est grâce à ces actions que vous pourrez développer votre notoriété et agrandir votre réseau.

Comment utiliser ce budget ? À quel moment ? Car il ne s’agit pas de communiquer à tout-va, mais plutôt régulièrement, de manière ciblée et efficace! Et surtout, avant de lancer actions de communication et prospection, il faut être sûr de pouvoir suivre la demande derrière ! Il ne faudrait tout de même pas démarrer votre activité en enchaînant retards de livraisons ou en offrant des produits/services qui ne correspondent pas au résultat prévu.

Nous reviendrons sur ce point plus longuement dans un prochain article !

Vous l’avez compris, le lancement de votre activité ne sera pas facile. Les premiers mois sont souvent difficiles et il faut beaucoup d’abnégation et de persévérance pour s’en sortir. Ce qu’il faut retenir : limitez vos frais, surveillez vos dépenses, contrôlez la qualité de vos produits et mettez en place quelques principes de gestion !