Les erreurs à éviter (partie 2)

Cabinet Fico - Expert comptable

Création d’entreprise: les erreurs à éviter (partie 2)

Nous avions commencé à l’évoquer dans un précédent article (à revoir ici ), nombres de jeunes entreprises ferment prématurément à cause de certaines erreurs qui pourraient certainement être évitées. Quelles sont-elles ? Comment éviter ces faux pas ? 

Ne pas oser demander de l’aide

Grosse erreur que commettent nombres de jeunes entrepreneurs français, c’est de ne pas oser demander de l’aide. Les raisons ? Soit pour l’ego, soit par peur de se prendre un râteau et de se faire ridiculiser.

Passez au-dessus de cette peur, d’autant plus que nombres d’aides existent pour les entrepreneurs (nous y reviendrons dans un prochain article).

Manquer de discipline

Travailler seul chez soi implique une certaine discipline, il faut gérer votre temps et votre travail. Il est important de trouver le bon équilibre entre journées de travail interminable et journées farniente. Sinon, soit vous accumulerez une tonne de travail, soit vous serez submergé et ne penserez plus qu’a ça. Ce qui n’est franchement pas une bonne idée !

Vouloir aller trop vite

Établir une étude de marché, trouver un financement, décrocher ses financements, choisir son statut juridique … Toutes ces étapes demandent un certain temps. La grande majorité des professionnels de la création d’entreprise s’accordent à dire qu’il faut au moins un an pour créer son activité, du business plan à l’immatriculation de la société. En vous précipitant, vous risquez de bâcler une étape importante et de vous en mordre les doigts ensuite. En somme, donnez-vous le temps nécessaire pour réussir !

Recruter au mauvais moment

Cette erreur rejoint celle que nous venons d’évoquer. Recruter au mauvais moment peut complètement freiner votre développement et mettre vos finances en danger. Il est conseillé d’attendre et d’atteindre une certaine stabilité (notamment financière) avant de recruter, sauf si bien évidemment votre domaine d’activité ne le permet vraiment pas !

Ne pas tenir une bonne comptabilité

Autant être clair, avoir une bonne tenue de comptabilité est une chose fondamentale lorsque l’on est à la tête d’une entreprise. Entre pertes d’argent et perte de temps, une mauvaise comptabilité peut avoir énormément de conséquences néfastes sur votre entreprise ! Si vous n’êtes pas en mesure de mener cette mission, qui peut s’avérer être chronophage et quelque peu fastidieuse, faites-vous accompagner par des professionnels qui sauront vous aiguiller et qui vous faciliteront la tâche.

Bien évidemment, cette liste n’est pas exhaustive, d’autres erreurs existent, comme celle qui consiste à se lancer sans avoir de business plan (nous vous en parlions déjà ici).