Comment devenir expert-comptable ?

illustration-article-comment-devenir-expert-comptable

De nos jours, le métier d’expert-comptable est de plus en plus prisé avec de nombreuses places disponibles pour un salaire très élevé. Je vous invite d’ailleurs à lire mon article à ce sujet en cliquant ici ou à regarder ma vidéo à en cliquant ici. Beaucoup de personnes ne savent pas forcément comment parvenir à décrocher ce titre, mais nous allons y remédier aujourd’hui.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le salaire d’un expert-comptable, cliquez ici.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’expertise comptable en ligne, cliquez ici.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le commissaire aux comptes, cliquez ici.

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube en cliquant ici ainsi qu’à celle de Grégory Prouvost en cliquant ici pour ne rien manquer de l’actualité entrepreneuriale.

Le cursus classique

Après avoir obtenu un bac S, ES ou STMG option Comptabilité et Finance d’Entreprise, vous pouvez opter pour le cursus dit « classique » qui se déroule en huit années d’études au total. Tout d’abord, vous devrez obtenir le DCG (Diplôme de Comptabilité et Gestion), qui se prépare en 3 ans. Ce premier cycle comprend beaucoup de matières théoriques telles que l’économie, les mathématiques, la comptabilité, le droit, le management, la finance ou encore l’anglais. Il faudra ensuite obtenir le DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion), qui correspond à 2 années d’approfondissement des connaissances et d’acquisition de nouvelles compétences en audit interne, financier, légal, etc. qui vous permettront d’analyser des situations complexes et de prendre des décisions stratégiques. Une fois vos deux diplômes en poche, il est nécessaire d’effectuer un stage de 3 ans rémunéré pour passer le DEC (Diplôme d’Expert-Comptable). C’est à l’issue de cette période de pratique que vous obtiendrez une attestation vous donnant accès à l’examen. Une fois titulaire du DEC, vous pourrez enfin vous inscrire au tableau de l’Ordre des experts-comptables en prêtant serment.

Des écoles spécialisées permettent de décrocher ce grade telles que l’ENGDE, l’INES, l’ACE, l’ASFOREF qui est gérée par l’Ordre des Experts-Comptables, ou encore l’INTEC qui proposent les cours du soir. Si vous préférez passer par la fac, alors la MSG est faite pour vous.

Les alternatives

Il existe d’autres parcours permettant d’accéder à la profession de comptable, et ce à différents niveaux d’études. À niveau bac+2, le BTS CGO (Comptabilité et Gestion des Organisations) ou le DUT GEA (Gestion des Entreprises et des Administrations) option finance-comptabilité vous dispensera de certains exercices du DCG. À niveau bac+5, vous pouvez passer par la fac en obtenant d’abord une licence en droit, en sciences économiques ou en mathématiques, puis rejoindre un master CCA (Contrôle, Comptabilité, Audit) qui vous préparera aux épreuves du DSCG en 2 ans. À noter qu’il est aussi possible d’opter pour une école de commerce qui permet par la suite de se spécialiser dans le parcours d’expert-comptable. Grâce à des options liées à la comptabilité, vous serez exempté de certaines épreuves du DSCG.

Les qualités et compétences requises

Carrière idéale pour les amoureux des chiffres, un bon expert-comptable doit tout d’abord être organisé. Son travail impliquant de grandes responsabilités, il doit savoir gérer son stress et faire preuve de flexibilité en raison de ses horaires de travail très étendus. Véritable manager, il doit également être doté d’un sens aigu du relationnel et de la pédagogie envers ses clients et collaborateurs. Persévérance, ouverture d’esprit et curiosité sont des qualités précieuses pour devenir expert-comptable. Côté compétences, l’expert-comptable doit savoir utiliser les outils et logiciels informatiques de comptabilité et gestion, mais aussi maîtriser l’anglais écrit et oral.

 

En résumé : études longues, patience et rigueur sont les maîtres-mots à garder en tête pour espérer devenir expert-comptable.