Le commissaire aux comptes

illustration-le-commissaire-aux-comptes-768x432_c068b20089374b4d36f5fa39689a2292

Le commissaire aux comptes possède un rôle bien particulier. Décryptage.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le mĂ©tier d’expert-comptable, cliquez ici.

Si vous souhaitez savoir comment devenir expert-comptable, cliquez ici.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le salaire d’un expert-comptable, cliquez ici.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’expertise comptable en ligne, cliquez ici.

Abonnez-vous Ă  notre chaĂ®ne YouTube en cliquant ici ainsi qu’Ă  celle de GrĂ©gory Prouvost en cliquant ici pour ne rien manquer de l’actualitĂ© entrepreneuriale.

Rôle et qualités du commissaire aux comptes

Le commissaire aux comptes, souvent appelé « CAC », est chargé de surveiller les comptes des entreprises. Pour cela, il passe au crible leurs comptes et certifie l’authenticité des informations financières données par l’entreprise ou recensées par l’expert-comptable. En outre, il agit de la même manière que « la police des polices » en endossant le rôle d’observateur libre, indépendant et externe à l’entreprise au regard exclusif des normes légales.

Souvent perçu comme une contrainte par les dirigeants des entreprises contrôlées, le CAC doit faire preuve de tact tout au long du processus de contrôle, mais aussi de rigueur absolue lors de la phase de vérification des données.

DĂ©roulement de sa mission

Travaillant le plus souvent au sein d’un cabinet, son activité commence d’abord par la prise de connaissance de la situation globale de l’entreprise. Ensuite, il dresse un examen complet et détaillé des comptes et des documents juridiques afin d’en vérifier la conformité. D’autre part, il doit attester de l’exactitude des informations transmises aux actionnaires ou à la presse.

En cas d’anomalies, le CAC doit informer le conseil d’administration, les actionnaires voire le Procureur de la République si nécessaire. Néanmoins, il peut faire vérifier la mise en œuvre du compte rendu qu’il propose.

À la fin de sa mission, le CAC rédige ses conclusions dans un rapport présenté à l’assemblée générale de l’entreprise. Il délivre, avec ou sans réserve, la certification ou la refuse. Par cette action, il devient le garant ou de la régularité ou la non régularité de l’entreprise.

 

En résumé, le métier de commissaire aux comptes se caractérise par un passage en revue attentif et complet des comptes et documents comptables, financiers, juridiques et fiscaux des entreprises. C’est une étape nécessaire et décisive pour toutes les entreprises.